Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le p'tit conseil naturel

Widgecolo tout sur le bio

Publié par ADD

C'est chaque jour qui passe le fait du Prince dans mon pays. Pourquoi je dis cela? Comment donc intérprêter cette décision du gouvernement d'autoriser, envers et contre tous, l'exploitation des gisements des gaz de schiste, en ramant à contre-courant et contre tout bon sens économique et écologique si ce n'est comme une décision arbitraire? Vous rétorquerez sans doute, et vous aurez entièrement raison, que dans un pays où l'on impose pour un énième mandat, un président impotent, au mépris de toute éthique, rien désormais ne pourrait plus nous surprendre. Seulement, cette dernière décision engage le pays, ses intérêts, l'avenir de ses enfants, pour très très longtemps. Doit-on se taire? Il est vrai que, contrairement à d'autres régions du monde, plus civilisées, chez-nous, la mobilisation citoyenne, construite, organisée et pacifique, a rarement porté ses fruits. Souvenez-vous en : Il y a quelques années, on l'avait fait. On l'avait vu. Lorsque le Parc National d'El-Kala fut menacé par les bulldozers pour faire passer le projet d'autoroute Est-Ouest, pour ne citer que cet exemple. Faisant fi des milliers de cris sincères et outrés qui s'élevèrent ça et là, le tapis d'asphalte fut quand même déroulé, brisant tout sur son passage. Une logique chère à Néron.

Sous d'autres cieux, pas nécessairement plus cléments, où le quotidien est arbitré et régi par des rapports de force financiers et commerciaux sans limites, des projets gigantesques ( Aéroports, voies ferrées, usines, construction de ports, d'autoroutes,etc) sont bloqués par de frêles animaux comme le triton marbré ou le scarabé pique-brune, soutenus par quelques associations qui le plus souvent ne comptabilsent pas une centaine d'adhérents dans leurs rangs. Quelle est donc cette différence qui fait que ce qui est valable et porteur de résultat chez les autres, ne l'est pas systématiquement chez nous? Pourquoi ce qui semble réussir aux autres devient une montagne infranchissable, dès lors qu'il s'agit de nous? Eh bien la différence réside dans l'absence d'une union sacrée de tous les algériens autour de leurs intérêts. Et le premier de ces intérêts est leur droit à exercer leur citoyenneté pleine et entière. Pas touche à mon concitoyen quand ce dernier s'exprime de façon intelligente et non violente!

 

NB: Pour ceux qui, voulant entretenir la confusion, lancent des pétitions sur le net disant "Non au gaz de schiste en Kabylie", il est de notre devoir de dire à nos amis que nos recherches ne nous ont pas permis de retrouver trace d'une quelconque réserve dans notre région. Si vous avez des documents ou des informations vérifiables, nous nous ferons un plaisir de les mettre en ligne.

Le gaz de schiste chez nous et ces frêles animaux qui bloquent des projets d'autoroutes ailleurs.

Commenter cet article