Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le p'tit conseil naturel

Widgecolo tout sur le bio

Publié par ⵉⵎⴻⴷⴷⵓⴽⴰⵍ ⵏ ⵊⴻⵕⵊⴻⵕ

Nous dédions ce blog, consacré au Djurdjura et à son environnement, à Hervé Gourdel. Venu en ami, ce dernier est lâchement assassiné par des hommes sans foi ni loi sur les chemins de randonnées de nos montagnes, au nom de nous ne savons quoi. Rien, en effet, ne peut justifier la mort absurde de cet homme, passionné de montagne et de photo. Nous appelons les associations du Djurdjura à marquer d'une pierre noire ce jour funeste dont nous nous souviendrons toujours. À la famille d'Hervé Gourdel, nous présentons nos sincères condoléances et les assurons de notre profonde sympathie. Par ailleurs, nous informons nos amis et lecteurs qu'à partir d'aujourd'hui, nous cessons définitivement d'alimenter ce blog pour dénoncer ce crime. Nous ne pouvons plus faire comme si de rien n'était, comme si nous étions dans un pays normal où nous pouvons -encore- nous payer le luxe de parler d'écologie pendant que l'autorité de l'Etat est réduite à sa plus simple expression, un pays où chaque individu est une mini-république à lui tout seul.

En hommage à Hervé Gourdel.

Commenter cet article

Sifax Amedduri 03/10/2014 01:07

Djurdjura
Une fois de plus, des stratèges aux visées les plus basses ont pris les chemins de tes hauteurs, et pour leur noir dessein ont souillé ta blancheur,
Du sang d’un innocent ils ont modifié ta couleur, même si aucune trace ni indice ne sont encore arrivés pour l’heure,
Un invité, inevgui, guide de haute montagne alpiniste et randonneur a vu sa joie d’être en terre libre se transformer en malheur,
Par la volonté de sinistres calculateurs qui pour quelques objectifs se transforment en tueurs,
En armant des pseudo-groupes se formant se déformant, changeant de noms au gré de leurs humeurs,
S’improvisant kidnapeurs, massacreurs, tuant tantôt un triste inconnu tantôt un illustre chanteur,
Ex Gia, ex Gspc, ex aqmi, new djoun al kilafah prêtant allégeance en à peine 48h,
À une troupe de rock stars rebelles syriens (re)déplacés vers l’Irak, improvisés décapiteurs,

Djurdjura, les Romains t'appelaient « la montagne de fer » (Mons Ferratus) autant pour la nature de ton sol que pour le caractère de tes habitants réputés farouches résistants à tout envahisseur,
Nous te promettons qu’aucun innocent mort sur ton sol ne sera oublié, au nom de la mémoire et de l’honneur,
Nous faisons la même promesse aux criminels, aux traitres, à tes « souilleurs »,
La résistance sortira de l’ancien cadre des conflits et des heurts, car à force d’être piégés, trahis et trompés nous reconnaissons les manipulateurs,
Et notre expérience en la matière dépassera les cîmes de tes hauteurs pour rejoindre les populations du monde touchées par les mêmes tragédies et malheurs,
Puisse la famille d’Hervé Gourdel accepter notre solidarité, nous partageons son chagrin, sa peine, sa douleur,
En ces tristes instants, nous tous ainsi que notre montagne sommes en pleurs,
Nos vieillards, nos enfants, nos frères et nos sœurs rendons hommage à l’invité venus chercher dans nos altitudes quelques heures de bonheur,
Soyez assurés que résistants nous sommes et nous resterons, tels Jughurtha, Kahina ou lala Fadma Nsoumeur,
Mais que pour nous un invité mort chez nous restera à jamais dans nos esprits et dans nos cœurs.
Miss N’Djerdjer

Amis du Djurdjura. 03/10/2014 12:26

Merci Mmis n Jerjer; tu as très bien -et poétiquement- résumé notre sentiment. Amitiés.

Chantal Durand 25/09/2014 09:56

Merci pour tout.....vous êtes des amis comme je n'ai jamais eu...

Amis du Djurdjura 25/09/2014 15:56

Bonjour Chantal,
C'est à nous de vous dire merci d'avoir été là, avec nous. Amitiés sincères.