Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le p'tit conseil naturel

Widgecolo tout sur le bio

Publié par Ali Birouni

Le parc naturel de Sintra-Cascais est situé à la pointe la plus méridionale de l'Europe, à environ 40 km au Nord-Ouest de Lisbonne. D'une superficie de 14.451 ha, il est formé de moyennes montagnes dont le point culminant est de 528 m. Ces montagnes sont couvertes par une dense végétation où l'on trouve nombre d'arbres primitifs et endémiques, laquelle végétation abrite en son sein une vie faunesque riche et diverse. Le parc finit sa course au bord de l'océan atlantique, freiné par de très belles falaises aux parois verticales.

Le parc est bordé de plages connues et prisées par les amateurs de surf. Dans sa partie Nord, on y trouve encore quelques petits villages et des fermes. À l'Est des palais et autres monuments datant d'autres époques. Il est classé par l'UNESCO patrimoine mondial de l'humanité.

Crédit photos : Amis du Djudrjura

Crédit photos : Amis du Djudrjura

Parcourir le parc, que ce soit dans sa partie sauvage ou ses jardins aménagés, vous transportera dans des voyages imaginaires, très loin dans un passé qui vous fera remonter le temps et le fil de l'Histoire glorieuse de ce pays. Parfois il vous enchantera par un reflux de toutes les légendes et contes lus ou entendus ça et là qui, soudainement, deviennent réalité tant le cadre est magique et imposant. J'ai une pensée émue pour toutes ces générations de bâtisseurs, de constructeurs, de voyageurs et de conquérants dont l'oeuvre, entamée il y a des siècles, continue d'être entretenue et améliorée de nos jours encore. Seule la force d'un poète pourrait vous restituer mon ressenti. Si le Portugal a aujourd'hui un pied dans le tiers- monde pendant que l'autre est en Europe, son passé témoigne pour lui et garantit son avenir : Ce pays a bâti sur du solide et ses difficultés actuelles ne sont que conjoncturelles.

Je ne veux pas m'étaler davantage sur les richesses de cet endroit parce que le but c'est de vous inciter à y aller et découvrir par vous-mêmes (je ne reçois rien en contrepartie, je vous le promets) ou sinon à vous documenter afin d'enrichir votre culture. À la fin de votre visite, si vous le demandez, on vous délivrera un diplôme, preuve de votre passage.

 

Commenter cet article