Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le p'tit conseil naturel

Widgecolo tout sur le bio

Publié par ADD

ais

 

Il n'était pas des moindres. Il était un enfant, un passionné et un protecteur du Djurdjura. Depuis son départ définitif, la place est restée vacante. Nous ne lui connaissons pas de successeur digne de ce nom; quelqu'un de sa trempe, apte à faire perdurer le rêve dune montagne meilleure, encore et toujours plus belle. Ainsi va la vie. Repose en paix cher ami.

 

Architecte/Enseignant à Tizi-Ouzou, Amar Ais était l'un des grands défenseurs du Djurdjura. Et parce que conscient des enjeux liés à cette montagne, son environnement et le développement socio-économique de ses populations, il entreprit en 2005, avec quelques amis: Hocine Fenri, Ahmed Mouhous, Touat Slimane, Abdenour Amerouche, pour ne citer que ces derniers, de créer l'association "Mimouna", du nom d'un mont du massif de Haïzer, dans la wilaya de Bouira.

L'originalité de la démarche de feu Amar Ais et de ses compagnons résidait dans le fait d'avoir intimement lié, dans une projection d'un développement durable, la passion de la montagne à tout ce qui se fait autour d'elle comme artisanat, construction, agriculture...etc

Il décède le 03 septembre 2009 des suites d'une longue maladie, à l'âge de 46ans. Sept ans après sa disparition, nous osons espérer que ce pourquoi il se battait n'est pas mort avec lui et qu'une relève prendra le relais, seule façon de lui rendre réellement hommage tous les jours.


Source: Les informations sont tirées d'un article du soir d'Algérie. (
link)

Rendre visite à l'association Mimouna: link

 

 

Informations supplémentaires transmises par l'association Mimouna:

 

Aîné de ses frères, né un 0 2 février  1963 à Haizer, enfant gâté de son père jusqu'à sa disparition le 04 septembre 2009 suite à une maladie qu'il a combattue avec courage et foi.

 

Il a été un brillant élève de l'école primaire jusqu'au baccalauréat. Diplômé de l'école polytechnique d'architecture et d'urbanisme à Alger où il a décroché son magister avec une thèse :"La maison Kabyle hier, aujourd'hui et demain".

 

Enseignant à l'institut de l'habitat de Tizi-Ouzou et inscrit à une thèse de doctorat en France.

 

Militant engagé du RCD, élu à l'assemblée communale de Haizer (1997-2002), membre du conseil national du RCD.

 

Fondateur de l'association "ADHRAR AZAGHAR" devenue deux après "Association Club Sportif Amateur Mimouna Haizer."

 

Il a eu la force et la volonté d'organiser trois festivals des montagnes avec ses pairs. Soucieux de l'avenir de notre jeunesse, il a su ancrer des valeurs de solidarité et de témérité pour mieux construire l'avenir. Défenseur du partenariat positif et non de soumission. Par ses relations et ses contacts, il a hissé et mis en valeur les efforts de l'association Mimouna au rang national et international par l"association " Pour Tikjda,Hommes,Montagne, Nature, ressources de la paix."

 

 

festival1.jpg

Commenter cet article

un ami de hizer 26/09/2010 00:24



 


Une Oeuvre Inachevée!


Amirouche est mort il y a de cela un an,mais, il demeure toujours présent dans nos esprits.Lorsque je passe dans la région, à aguentour, à tigjda, je sents son ombre qui plane tel l'aigle
royal qui survole le ciel de la région jusqu'à Mimouna son lieu préféré.


Aujourd'hui, une année après sa disparition, je me joints à tous ceux qui le connaissent de près ou de loin d'avoir une pensée pour cet homme qui tout donné à notre région jsuqu'aux ultimes
instants de sa vie.


Amirouche a laissé des enfants derrière lui, un père au courage exeptionnel auquels je témoigne toute ma compassion en ces moments de douleur.Que Dieu ait son âme.Que ses élèves puissent
continuer son oeuvre en ces moments de vaches maigres! que le massif de Djurdjura retrouve sa beauté d'antan...


 



Imddukal n Jeṛjeṛ 26/09/2010 12:43



Merci pour ce commentaire



association mimouna 01/09/2010 12:12



j'ai voulu commenter et puis rien aucun mot , que Dieu lui ouvre lees portes de son paradix 



Imddukal n Jeṛjeṛ 01/09/2010 15:06



Ayons une pensée pour lui en cette troisième décade du mois de ramadan. Qu'il repsoe en paix.