Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le p'tit conseil naturel

Widgecolo tout sur le bio

Publié par Mohamed Tabèche & Ferhat H.

On ne peut pas parler du Parc National du Djurdjura sans penser à Monsieur Gaci, qui l’a dirigé pendant presque un quart de siècle.

Belkacem Gaci est né le 24 juillet 1952 aux pieds du Djurdjura au village Chorfa, de l’ancienne commune mixte de Maillot, département de grande Kabylie, actuellement érigée commune de la wilaya de Bouira. Après ses études primaires à l’école du village il poursuivit ses cycles moyen et secondaire au lycée Amirouche à Tizi-Ouzou de 1965 à 1972.

Il obtient un diplôme d’ingénieur en forêts à l’institut de technologie agricole de Mostaganem en 1978 et débute sa carrière au service des forêts de Bouira, le 1er Octobre 1978.

Quelques mois après il arrête son travail pour se retrouver au barrage vert, dans la région Sud-est de Djelfa à (Mliliha) où il occupa les fonctions de chef de chantier de reboisement jusqu'à la fin 1980.

Il réintègre le service des forêts de Bouira en Janvier 1981 où il touchait à tout jusqu’au 03 novembre 1983, date de sa nomination en qualité de Directeur du Parc National du Djurdjura officiellement créé en Juillet de la même année. Il assuma cette fonction durant vingt trois années et fera un travail remarquable. Belkacem était toujours disponible pour les étudiants, les sportifs, associations, qui viennent au Djurdjura pour : les études, les recherches et les explorations, scientifiques ou sportives. Il défendait avec courage le territoire du parc avec tous les risques en « période chaude » et n’accorda aucune concession même au risque de perdre sa place. Ce qui est malheureusement arrivé le 29 février 2004.

Il est aussi à l’origine de la création en 1988 de l’association des amis du Djurdjura.

Merci à toi Belkacem.

Gaci.jpg

PS :

Depuis 1969 jusqu’à 1991 j’ai sillonné des centaines de fois le massif du Djurdjura parfois seul, souvent avec mes compagnons. Pendant ces sorties j’ai accumulé certaines connaissances nées des observations et des rencontres, que j’ai commencé à partager dans un de mes blogs depuis juillet 2006. le 29 mai 2009, avec Ali rencontré sur le Net, nous avons décidé de créer un blog dédié à la protection de notre montagne en direction des amoureux du Djurdjura du monde entier. Cette aventure virtuelle était passionnante, pas autant qu’une sortie au Djurdjura certes, mais elle a drainé 5 500 visiteurs, qui ont lu plus de 19 400 fois les 70 articles écrits, illustrés par nos photos, vidéos et schémas. Désormais, je retourne dans les grottes et les gouffres, je retourne à la montagne avec mon sac à dos et ma petite caméra, flâner au gré de la santé et du temps, où ma vieille carcasse puisse m’emmener.

Ce portrait d’un grand ami du Djurdjura, Monsieur Gaci et ce Post-Scriptum vont donc marquer la fin de ma participation à la gestion de ce blog en étant persuadé de le laisser entre de bonnes mains.

Spéléologiquement votre, Mohamed Tabèche.

 Med-Tabeche.JPG

Commenter cet article

MERABTI SAID 04/08/2015 16:56

même tardivement je vous prie de transmettre toutes mes condoléances à sa famille

ADD 05/08/2015 11:23

Bonjour,
Nous ne sommes pas sûrs qu'il soit décédé, en tout cas pas à notre connaissance. Merci pour votre intérêt.

MERABTI SAID 04/08/2015 16:32

c'est uniquement aujourd'hui que je découvre ce site mais je suis très content de revoir MR GACI que je n'ai jamais réussi a oublier. il etait notre maitre d'internat au technicum (ex cnet) entre 1971 et 1974.inoubliable MR GACI meme si c'etait les annees d'or car lui meme etait un joyau et c'est pas etonnant d'apprendre meme tres tardivement qu'il 'est occupé du parc du djurdjura . c'etait un homme trop pres des siens et surtout de la nature. said merabti des ait bouaddou

bandou meziane 16/09/2010 15:04



les souvenirs me reviennent peut a peut , pour revenir aux années 1965 , on avait treize ans tout au début , il y avait  ( en dehors du lycée technique


de Dellys ) un seul lycée - Amirouche - dans la willaya de Tizi Ouzou , on débarquait donc de toute la kabylie dont Bouira faisait partie au seul lycée Amirouche .


Gaci Belkacem que j appellerai ainsi était venu avec trois autres camarades d école primaire de Cheurfa je crois , c était MADAOUI - KOURTA -et CHIBANE  qui sont du mémé village ; dont j ai
autant perdu tous contacts  et encore d autres, le lycée Amirouche  a joué un grand role de rassembleur de tous les horisons de la kabylie qui se sont ensuite épparpillé au


grès de la vie(pour ne pas dire du vent ) pour ne se rencontrer peut étre jamais si ce n est votre site et l internet pour Mr GACI je ne le saurai peut étre jamais



Imddukal n Jeṛjeṛ 16/09/2010 19:20



Nostalgie quand tu nous tiens. Merci d'être passé meziane.



bandou meziane 15/09/2010 21:44



je vous remercie pour le geste que vous allez faire pour moi et pour la famille de notre ami GACI BELKACEM , et j alerterai tous nos anciens camarades que je peut contacter .


pour la préservation de beaux sites , le djurdjura ( sur lequel ont chanté et écrit tous nos artistes ) est le réel symbole de la Kabylie nous avons le DEVOIR de le garder jalousement propre
comme il nous l a été légué , nous le laisserons propre aux autres générations comme un joyau... un petit geste de chacun peut sauver notre belle nature



bandou meziane 11/09/2010 21:05



c est la premiére fois que je découvre ce merveilleux site sur la nature et sa préservation , par manque de civisme de part notre population ce sera un travail ardu pour vous je vous souhaite bon
courage.


Le sujet de ce lien c est surtout quand j ai vu la photo et lu la biographie de Mr Gaci Belgacem , c était mon ancien camarade au lycée Amirouche de Tizi Ouzou que je n ai pas revu depuis 1972 à
notre sortie du lycée .Et je découvre qu il est décédé .vous ne pourrez pas imaginé ma tristesse et mon deuil qui commence aujourd hui .Vous avez ma boite email parlez moi de lui et les
circonstances de son décés  SVP .... La seule manière de lui rendre un grand hommade c est d abord de continuer son travail ....paix en son ame et beaucoup de courage a sa famille et ses
amis... Salutations



Imddukal n Jeṛjeṛ 12/09/2010 09:53



Bonjour Meziane,


Nous ne faisons qu'apporter notre part de contribution pour la préservation du Djurdjura, car tout le monde doit se sentir concerné en s'impliquant réellement sur le terrain. En tout cas
merci beaucoup pour vos encouragements.


Concernant M.Gaci, nous transmettrons votre adresse mail à ses proches, seuls à même de vous renseigner.


Amitiés