Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le p'tit conseil naturel

Widgecolo tout sur le bio

Publié par Ghania BOUMEKOUZ

Nous ne laisserons quand même pas passer 2011, année internationale de la forêt, sans en parler! Ah non! Il est dit que dans la nature, de tous les êtres vivants, l'arbre est celui qui vit le plus longtemps. Certains, comme le pin de Californie, vivent des milliers d'années! Les arbres fonctionnent exactement de la même manière que tous les autres végétaux à la différence que leur tige est un tronc.

Du moment où le fruit de l'arbre tombe par terre jusqu'à devenir un arbre centenaire dans une forêt que nous admirons, il s'écoule du temps, beaucoup de temps, et, que d'embûches, le petit fruit qui deviendra arbre, ne doit-il pas dépasser!

Jugez-en : il y a d'abord tous ces animaux qui mangent le gland, la châtaigne...qui traînent par terre, qui germent ensuite, il y a le gel et le froid, le grand arbre voisin qui ne laisse pas passer l'ombre, et qui empêche tout développement, la tempête qui arrache tout sur son passage, le feu qui le réduit en cendres...Dure est la loi de la nature, mais juste est-elle aussi.

Il faut ensuite des dizaines d'années avant que petit arbre ne devienne grand, avant qu'il ne commence à donner ses premiers fruits. Chaque année, son tronc s'épaissit d'une couche, protégée par l'écorce. Plus les années passent, plus le coeur durcit et donne toute sa force à l'arbre. C'est par cette dernière couche que monte la sève jusqu'aux feuilles pour en redescendre sous forme de sève élaborée en empruntant le liber.

Comme nous l'avions dit dans divers écrits consacrés à la forêt sur ce blog ( L'homme et la forêt. ), L'arbre, et par extension la forêt, sont en même temps un refuge et un grenier à nourriture pour les animaux. Oiseaux, insectes, mammifères, sangliers y vivent en parfaite harmonie. Ils habitent sur, dans et sous les arbres et autres buissons. Ils y puisent leur manger et travaillent à décomposer leurs feuilles.

Pour nous les hommes, la forêt a tout le temps constitué une source de richesses en nous fournissant l'oxygène, le bois pour ses diverses utilisations jusqu'à devenir papier indispensable à notre vie de tous les jours. Il nous fournit également beaucoup des fruits que nous mangeons, et purifie l'eau que nous buvons.

 

Les arbres sont un élément indispensable dans l'aménagement de notre espace privé et nos jardins et sont l'attrait de nos villégiatures en forêt.

 

divers-018.JPG

 

Coupe d'un arbre âgé de 63 ans environ

 

En observant de près cette coupe, nous remarquerons que la croissance de l'arbre n'a pas été gênée par un obstacle quelconque et ce, jusqu'à l'âge de 35 ans (les cercles sont larges et les lignes harmonieuses).Il n'a pas non plus souffert du gel ( absence de crevasses en grand nombre ). Il y a absence de l'écorce d'un côté (incendie? agression?)

De 5 à 20 ans, l'arbre n'a pas non plus beaucoup poussé ( manque d'eau? gêné par un arbre plus grand?). Cet arbre a tout l'air d'être en bonne santé et pourtant on l'a abattu à 63 ans, encore jeune. Pourquoi à votre avis? C'est juste parce qu'il a été victime d'un afaissement de terrain ( une érosion ), un enième obstacle dans la vie d'un arbre.

 

Comment déterminer l'âge d'un arbre sur pied:

Un arbre adulte augmente sa circonférence de 2,5 cm en moyenne par an. Prendre la mesure à 1,30 m de hauteur. Un arbre de 250 cm de circonférence est âgé d'environ 100 ans. (sauf chez les conifères qui poussent généralement plus vite) 

 

Quelques essences du Djurdjura:

Le chêne, le noyer, le pin, le cèdre, l'érable, le peuplier, le frêne font partie de la sylviculture? du djurdjura.

 

Le 10/05/2011

Commenter cet article