Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le p'tit conseil naturel

Widgecolo tout sur le bio

Publié par Contribution particulière

Les Pyrénées sont des montagnes qui s'étirent sur une longueur de 400 km, une distance égale à 6 fois celle du Djurdjura, de la mer méditerranée jusqu'à l'océan atlantique. Elle sont donc plus longues mais ont la même allure rectiligne. Si les Pyrénées occidentales  et le versant Nord sont sous l'influence d'un climat océanique, les Pyrénées orientales et le versant Sud sont soumis, quant à eux, à l'influence d'un climat de type méditerranéen. Ce qui induit une diversité végétale source de différents et contrastés paysages, constamment verdoyants au Nord et formés d'oliviers et de chêne vert au Sud.

 

LesPyrénées comptent plus de 90 sommets dont l'altitude est supérieure à 2300 m. L'Aneto qui culmine à 3404 m, situé dans la région de navarre-Aragon est son plus haut sommet. La plus grande partie de ces sommets se trouve sur la partie espagnole de cette chaîne montagneuse, chevauchant sur toute sa longueur la frontière franco-espagnole. 

 

djurdjura2012 009

 

Vue aérienne du pic d'Estats au premier plan ( Au loin, le pic d'Aneto - 3404 m ) 

 

Contrairement à la région du Djurdjura qui présente une unité sociologique, linguistique et culturelle homogène, dans les Pyrénées cohabitent plusieurs populations  et de nombreuses langues : En plus du français et de l'espagnol, nous retrouvons le Catalan, le Basque, le Gascon, l'Aragonais et un peu d'Occitan.

La région occidentale de ces montagnes est l'un des endroits les plus instables de cette partie de l'Europe, en raison de revendications nationalistes, parfois violentes, des Basques.

 

Comparées aux Alpes, les Pyrénées sont de petites montagnes. C'est pour cette raison qu'elles ne disposent que de petits lacs et de nombreux étangs, ce qui ne diminue en rien l'importance de ses réserves en eau qui demeurent très nombreuses, car cantonnées dans des barrages et des lacs artificiels.

 

La flore des Pyrénées comporte des centaines d'espèces ( + de 4000 ) dont 5% d'espèces endémiques. La différence est nette entre les fleurs se trouvant sur le versant Nord et celles qui poussent sur le versant Sud, ceci en raison des influences climatiques comme indiqué plus haut.

Nous retrouvons dans les Pyrénées, le pin, le hêtre et le sapin en altitude, le châtaignier et le chêne à l'étage collinéen.

 

Pour ce qui est de la faune, outre l'ours qui a été réintroduit depuis quelques années, en provenance des Alpes Slovènes, et qui est encore sujet à polémiques entre défenseurs de la nature et agriculteurs, notamment les bergers, nous retrouvons dans ces mêmes montagnes, une population de gypaètes barbus, très observée et suivie par les spécialistes, des mammifères spécifiques comme la rat-taupe, la marmotte, le mouflon, le chevreuil, ainsi que le tétras et la perdrix des neiges. Le Djurdjura partage avec les Pyrénées des populations de sangliers, de percnoptères, de genettes...

 

Source :

- 100 sommets des Pyrénées, de Gorges Véron

- Présentation du massif des Pyrénées, Commissariat à l'aménagement des Pyrénées.

Commenter cet article