Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le p'tit conseil naturel

Widgecolo tout sur le bio

Publié par Ali Birouni.

 

On recense dans le Djurdjura et ses environs, à l'état primaire et naturel, d'innombrables sentiers de randonnées. Ces chemins de villégiature n'ont jamais accueilli que les passionnés de la nature, quelques poètes en quête d'inspiration, et les bergers. Or, et c'est là l'objet de notre écrit, pour peu que nous accordions un peu plus d'attention, nous verrons qu'ils pourraient être aussi des vecteurs d'une plus value économique et sociale qui hisserait le niveau de vie des habitants de la montagne.
Et comme nous vivons une période sensible dans la relation qui caractérise l'homme et (dans) son milieu, il convient en effet de ne plus faire de la promenade en montagne uniquement un loisir et seulement un moment de détente et de repos pour les visiteurs, mais aussi un parcours pédagogique et ludique: des instants de découverte, qui montreraient et feraient aimer toutes les facettes cachées de la faune et de la flore locales.

 

Quels pourraient être les arguments censés démontrer le bien-fondé de créer des sentiers de randonnées dans nos montagnes? Et quelles en seraient les retombées directes ou indirectes?

1-Il y a d'abord la nécessité de sortir la région de son isolement et d'offrir d'autres perspectives à ses habitants.

2-La beauté du parcours et des paysages qui en font des sites uniques en Algérie et qui demeurent néanmoins méconnus du plus grand nombre.

3-Le peu d'aménagements nécessaires pour rendre ces sentiers fonctionnels.

4-La nécessité "d'éduquer" les citoyens à la protection de l'environnement en faisant d'eux des acteurs actifs, impliqués, et non des observateurs lointains.

 

Les retombées d'un tel projet, quant à elles, seraient nombreuses; dont la plus importante serait celle qui permettrait une refondation de la relation citoyen-djurdjura-environnement.

La mise en place de ces sentiers favoriserait en plus:

 

  • La création de dizaines d'emplois directs ( agents d'entretien, guides, entretien des parcours, réservations, sécurité des biens et des personnes...)

  • La création d'autres emplois indirects ( transports, restauration , commerce, construction, artisanat, production agro-pastorale...)

  • La réhabilitation du bâti ancien dans l'immobilier qui pourrait servir à des fins d'hôtellerie pour les visiteurs et les passagers , de bureaux ou de curiosités touristiques.

  • Le redéploiement de l'état dans son domaine de compétence.

  • La réoccupation des terres agricoles en friche, ce qui redonnerait de la valeur à ces dernières.

  •  La redynamisation du tissu associatif et social qui aurait pour conséquences une consolidation des échanges et une mixité culturelle enrichissants... 


    montagne 006     

     

    La randonnée pédestre et ce qu'en dit Wikipedia: link

Commenter cet article

Descartes 12/11/2013 14:42

C'est une très bonne initiative, moi je vote pour en tout cas; j'espère que ça pourra se faire ce ne sera que bénéfique pour tout le monde. Bon courage, j'aime bien votre blog en passant

Mourad SADI 05/06/2010 13:58



je trouve mle blog fort interessant



Imddukal n Jeṛjeṛ 06/06/2010 09:32



Merci, nous faisons ce que nous pouvons pour l'améliorer.