Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le p'tit conseil naturel

Widgecolo tout sur le bio

Publié par Imddukal n Jeṛjeṛ

Il neige de 1 à 10 fois par an dans le Djurdjura, selon les saisons. Les neiges ne s'accumulant pas, excluent de fait tout phénomène d'avalanche, néanmoins, comme pour toute règle, il peut y avoir des exceptions. En tout cas, ceci n'est pas une raison pour nous empêcher d'en savoir d'avantage.


Donc même si les avalanches sont très rares, voire inexistantes dans le djurdjura, nous devons tous savoir que survivre à une avalanche n'est pas une mince affaire. Toutefois, nous avons si nous sommes confrontés à ce type d'accident de la nature, des chances de nous en sortir:

  • Nous débattre pour rester à la surface de la neige en faisant des mouvements similaires à ceux de la nage libre.
  • Si nous sommes ensevelis, notre meilleur chance de nous en sortir, c'est d'être vu au moment où l'avalanche nous a recouvert.
  • Si nous ne le sommes que partiellement, nous pouvons nous dégager en creusant avec nos mains ou en donnant des coups de pied. ( si nous avons encore un de nos bâtons de ski, sondons la neige dans plusieurs directions jusqu'à ce que nous voyions ou devinions l'air libre, puis creusons dans cette direction.
  • Si nous sommes complètement ensevelis, il est à craindre, si nous sommes trop grièvement blessés, que nous ne soyions pas en état de nous en tirer tout seuls ( si nous le pouvons, creusons un petit trou et crachons dedans. En tombant, la salive devrait nous donner la direction du sol. Creusons alors dans l'autre sens sans perdre de temps)

 

- Précautions à prendre.

1- Ne jamais partir seul en randonnée à pied ou à ski dans une zone à risques

2- Si nous en disposons, nous munir d'une sonde d'avalanche - ce sont de solides tronçons d'aluminium qui s'emboîtent pour former une sonde de 1,80 à 2,40 mètres de long.

3- S'informer de la météo ( les avalanches se forment en général dans les zones recouvertes d'une couche de neige fraîche, sur les pentes abritées du vent, l'après-midi par temps ensoleillé. Souvent, elles se produisent sur les pentes de 30° à 40° qui sont justement les plus fréquentées par les skieurs.

 

Si nous sommes témoins d'une avalanche, prévenir les secours immédiatement, Cherchons ensuite près des arbres et des bancs, c'est là que se trouvent le plus souvent des poches d'air où sont ensevelies les victimes. Tout sauveteur devrait être équipé d'une petite pelle rétractable pour pouvoir creuser rapidement s'il repère quelqu'un.

 

Source: Jim Frankenfield, Directeur du centre cyberspace snow and avalanche, organisation à but non lucratif, Corvalis - Oregon

 

avalanche.jpg

Sur la photo : mini avalanche versant sud du djurjdura

Commenter cet article