Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le p'tit conseil naturel

Widgecolo tout sur le bio

Publié par ADD

dossier-2-0038.JPGPiqûres de guêpes, de moustiques et autres bestioles peuvent, si l'on n'y prend garde, gâcher un séjour en montagne. C'est pour ça qu'il est recommandé de connaître quelques astuces pour éviter d'être piqué ou pour calmer la douleur a posteriori.

Le meilleur moyen d'éviter les moustiques, c'est de s'enduire de produits ( huiles ou pommades ) répulsifs qui éloignent les petites bêtes. Ils se vendent en pharmacie en vente libre, ce qui ne vous empêche pas de demander conseil au pharmacien. Des répulsifs naturels existent dans la nature comme les extraits de lavande ou d'eucalyptus, de la citronnelle...etc. Encore faut-il bien les connaître et savoir les préparer. Mais ce que vous devez savoir, c'est  que ces derniers ne dissuadent que les insectes.

Pour ce qui est des abeilles et des frelons, par exemple, le meilleur moyen de les éviter c'est de ne pas les provoquer, de ne pas les déranger pendant qu'ils butinent, ne pas passer près des ruches, redoubler de précautions quand le temps est orageux...etc

 

Que faut-il faire en cas de piqûre? Pour pouvoir apporter les bons soins ou les soins qu'il faut, il faut toujours identifier quel est l'auteur de l'agression :

- Si c'est une abeille ou une guêpe, la piqûre qui est douloureuse provoque un oedème, et l'abeille laisse son dard (signature) dans la peau. Extraire le dard, ensuite désinfecter la plaie. Les personnes allergiques réagissent par de la fièvre ou même une syncope. Ce que l'on a de mieux à faire, dans ce cas, c'est de les transférer rapidement dans un centre de soins.

 

- Si c'est une piqûre d'insecte ou de taon, appliquer une pommade apaisante. Si vous n'avez pas de pommade à portée de la main, utiliser du vinaigre ou des fleurs de lavande.

 

- S'il s'agit de tiques, bestioles qui s'accrochent à la peau pour sucer le sang de leur hôte, les anesthésier avec du coton imbibé d'éther, ensuite les retirer avec précaution. Si on les arrache trop brutalement, la tête reste accrochée à la peau, ce qui risque de provoquer une infection. Désinfecter ensuite la, plaie.

 

- Si ce sont des morsures de serpents, sachez d'abord qu'elles sont très peu fréquentes et très rarement mortelles. Donc pas de panique. Elles provoquent de fortes douleurs, des rougeurs, un oedème, et, sur la peau, l'on peut distinguer la trace des crochets. N'aspirer surtout pas le venin comme on le voit dans les films! À défaut d'une pompe aspi-venin, placer un garrot au dessus de la morsure et transporter la victime chez les médecin dans un délai de 20 minutes maximum.

 

- Quand c'est les plantes qui vous piquent comme les orties, les échardes...etc, il est relativement facile d'y remédier en frottant les parties touchées avec du vinaigre et ne pas oublier de désinfecter ensuite.

 

Source : Doctissimo.fr

 

Commenter cet article