Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le p'tit conseil naturel

Widgecolo tout sur le bio

Publié par Imddukal n Jeṛjeṛ

- Comment survivre si vous êtes perdu en montagne? Telle est la question.

 

Le djurdjura, en hiver, recense toujours des morts en haute montagne, soit par négligence, soit par méconnaissance des lieux, ou par ignorance des premières règles de survie.

 

La première cause de décès en montagne est l'hypothermie. Savoir donc garder votre sang froid dans l'obscurité, le froid et la solitude augmentera grandement vos chances de survie. Votre survie dépend à 80% (c'est essentiel) de votre réaction face à la peur, à 10% (seulement) de votre équipement, et à 10% de votre façon de l'utiliser.

 

La première chose à faire, est d'avertir toujours quelqu'un  avant de partir en montagne et de lui dire approximativement quand vous pensez revenir et quel est votre itinéraire. Donc, si vous avez prévenu avant de partir, il ne sert à rien de vous affoler, car des secours partiront à votre recherche ( les recherches s'organisent dans la journée pour les adultes et se poursuivent la nuit quand il s'agit d'enfants)

 

En attendant, trouvez un abri pour rester au chaud et au sec, ménagez vos forces en utilisant des abris naturels plutôt que d'en construire. Si vous êtes dans la neige, creusez un trou pour vous protéger du vent, mais ne le faites pas à la main et trouvez un objet pour ce faire. Ensuite réfugiez-vous dans la tranchée, recouvrez-la de feuilles et de branchages si vous en trouvez autour de vous. Si possible, construisez votre abri à mi-pente (sur une pente, le sol est  moins froid) et évitez les vallées où s'engouffrent les vents et qui restent les endroits les plus froids de la montagne.

 

Pensez à signaler votre présence aux secouristes pendant les heures de la journée de préférence, avec du matériel éclairant dans l'idéal sinon en faisant appel à votre génie pour attirer l'attention. Choisissez le point le plus élevé pour être plus visible (ou plus entendu), Si vous pouvez, allumez des feux pour signaler votre présence à cet endroit.

Ayant indiqué votre itinéraire, ne vous en éloignez pas trop, de risque de compliquer la tâche aux secouristes qui pourraient vous rater ou perdre plus de temps qu'il n'en faut pour vous sauver.

 

Si vous souffrez de gelures, n'essayez pas de réchauffer la zone atteinte avant d'être tout à fait hors de danger. (un article sera consacré aux gelures les mois prochains)

 

- Comment préparer votre aventure.

Il vous faut des vêtements adéquats, superposez-les dans l'ordre suivant:

1- Des sous-vêtements à manches longues et des caleçons, de préférence en polypropylène, en coton, de faible pouvoir isolant, mais qui absorbent la transpiration.

2- Un vêtement qui emprisonne une couche d'air chaud, par exemple une parka en duvet.

3- Une veste en Gore-Tex ( si vous avez les moyens ) ou en tout autre matériau qui respire en permettant à l'humidité de sortir, mais pas de pénétrer. Rester au sec est la clé de votre survie. Il est très difficile de sécher une fois mouillé.

 

Vérifier que votre matériel de survie contient les éléments suivants et que vous savez les utiliser.

1- Emportez plusieurs boites d'allumettes et un briquet, de l'alcool à brûler ( en tablette, solidifié de préférence), un produit inflammable pour allumer des mèches

2- Une petite couverture de survie, avec un revêtement isolant ( genre couette) avec une face de couleur orange ou toute autre couleur qui contraste avec la blancheur de la neige ( elle vous aidera à vous signaler)

3- Un petit miroir fera aussi l'affaire pour vous signaler, un sifflet...

4- Prenez de la nourriture, des biscuits, des barres de céréales, des chocolats, des fruits, des glucides en somme. Les protéines ont besoin de chaleur pour se dissoudre et la digestion nécessite davantage d'eau.

 

 

Source: John Linder, Club de montagne du colorado, directeur de la wilderness survival school.

 

Sauvetage en montagne : link

 

neige.jpg

Commenter cet article