Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le p'tit conseil naturel

Widgecolo tout sur le bio

Publié par Ali B. et Ghania B.

La défense de l'environnement n'est l'affaire de personne en particulier.Elle qui concerne chacun de nous et qui nous engage tous ensemble, et en même temps. Car, si individuellement nous sommes impuissants à changer les choses de façon significative, les jeunes d'Ath-Yenni qui viennent de mener une action d'envergure, digne de celles qui sont entreprises dans les sociétés modernes, nous administrent une magistrale leçon d'efficacité quand c'est tout le groupe qui se met en ordre de marche pour atteindre un même objectif. Y a-t-il meilleure preuve de notre capacité à vaincre la fatalité et à agir collectivement au profit de l'intérêt général?

 

L'initiative prise par M. Ali Bouras et ses amis de "Relais et Solidarité" de lancer un chantier de réflexion  suivi d'actions concrètes, et qui a pour terrain d'intervention le territoire de la commune des Ath-Yenni, mérite toute notre attention.

Depuis octobre 2009, des acteurs de l'environnement, des citoyens, des associations, des écoliers, des comités de villages et les membres de la municipalité se rencontrent, discutent et essaient de trouver des solutions durables à la problématique de la pollution environnementale au niveau de la commune d'Ath-Yenni. Cette expérience citoyenne et volontariste mérite d'être signalée pour être suivie de près  et reproduite, pourquoi pas, par les habitants des autres bourgades Kabyles, et même au delà.

 

Voici en outre les objectifs que s'assignent les inspirateurs de cet élan écologique:

"- Sensibiliser la population par rapport à la bonne gestion de leur patrimoine communal.
- Agir sur le mauvais comportement des citoyens, quant à la détérioration de l’environnement.
- Dépolluer les sites attisés de la commune.
- Accomplir une démarche collective pour engager des réflexions et répondre aux besoins de l’environnement communal.
- Instaurer une culture de volontariat, pour perpétuer cet évènement."

 

Les jeunes d'Aït-Yenni parce qu'ils innovent, sont en cela exemplaires. Outre l'acquisition et l'installation de poubelles sur la voie publique, la confection d'un manuel environnemental à l'usage des habitants, l'organisation de cycles de formation, ils ont, à l'occasion de la journée mondiale de l'environnement, carrément sauté le pas et franchi les limites qui tracent la frontière entre le "discourir" et le "passer à l'acte", en organisant un volontariat citoyen et responsable pour débarrasser les villages et les quartiers des déchets qui encombrent l'espace public. 

 

Pour notre part, nous ne pouvons qu'applaudir une démarche intelligemment construite et un comportement hautement respectable qui ne font que nous conforter dans ce que nous ne cessons d'écrire sur ce blog (Pour une montagne durable. ) depuis ses débuts. 

 

 À leur programme, beaucoup d'autres initiatives que nous vous invitons à découvrir, en gardant  un oeil sur eux via leur page Facebook: link

 

Nous saluons par la même occasion l' A.P.C et les écoliers de Timizart qui ont marqué de leurs actions et de fort belle manière, les journées mondiales de la biodiversité et de l'environnement.

L'association d'Iboudrarène pour l'environnement n'était pas restée sans rien faire non plus, puisque après des temps d'inactivité qui l'avaient complètement anesthésiée, elle semble avoir vaincu le signe indien et repris les choses en main en organisant un volontariat grandeur nature, c'est le cas de le dire, à Tizi n'Kouilal. 

 

Vivement que les communes, les écoles et les associations de Kabylie s'inspirent de vos exemple pour s'attaquer à un chantier qui, certes, nous fait peur, mais qui n'est pas impossible.

 

Allez, soyons tous "écovolonTerre"!

 

 

 

écolenh

 

 

NB: Depuis la rédaction de cet article, les initiateurs d'écovolonTerre ont franchi une autre étape en créant un site internet que nous avons mis pour vous dans nos liens, en bas à droite de la page d'accueil. Merci de leur rendre visite.

 

 

Le 08 juin 2010.

Commenter cet article

mokdad farid 30/09/2010 14:44



A la fin de l'article Exemplaires Ath yenni, il est écrit qu'un site internet a été créé par les initiateurs de Ecovolonterre mais il n'y a aucune adresse ni lien. Merci 



Imddukal n Jeṛjeṛ 30/09/2010 17:19



Bonjour,


Le lien est dans la page "amis de l'environnement ", sur la colonne de droite. Merci