Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le p'tit conseil naturel

Widgecolo tout sur le bio

Publié par ⵉⵎⴻⴷⴷⵓⴽⴰⵍ ⵏ ⵊⴻⵕⵊⴻⵕ

Dali1Le Circaète Jean-le-Blanc, rapace spécialisé dans la chasse aux reptiles, ne demeure pas en permanence dans le Djurdjura. C'est un oiseau migrateur qui vient seulement passer l'hiver chez nous pour n'en repartir qu'au mois de mars, en direction de l'Europe, pour sa reproduction. Il y vivra jusqu'au mois de Septembre avant de revenir encore dans l'hémisphère Sud. Toute sa vie est donc rythmée par ce va-et-vient. Si cet animal que nous voyons sur la photo, prisonnier de nos montagnards, est encore vivant, toujours entre vos mains, il est peut-être temps ( en fait c'est le moment idéal ) de le laisser partir. Vous accomplirez ainsi une action hautement respectable. Les rapaces, et tous les animaux non apprivoisés, s'ils ne sont pas dans leur milieu naturel, perdent de ces qualités qui les rendent agréables à nos yeux. Merci à vous.

 

Sur la page Wikipédia consacrée à cet oiseau, on peut lire ceci :

 

Le Circaète Jean-le-Blanc bénéficie d'une protection totale sur le territoire français depuis l'arrêté ministériel du 17 avril 1981 relatif aux oiseaux protégés sur l'ensemble du territoire. Il est inscrit à l'annexe I de la directive Oiseaux de l'Union européenne. Il est donc interdit de le détruire, le mutiler, le capturer ou l'enlever, de le perturber intentionnellement ou de le naturaliser, ainsi que de détruire ou enlever les oeufs et les nids et de détruire, altérer ou dégrader leur milieu. Qu'il soit vivant ou mort, il est aussi interdit de le transporter, colporter, de l'utiliser, de le détenir, de le vendre ou de l'acheter.

 

Ph. F. Dali.

Commenter cet article