Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le p'tit conseil naturel

Widgecolo tout sur le bio

Publié par Ghania BOUMEKOUZ

divers-021.JPGSi nous voulons rendre à la nature un peu de ce qu'elle nous donne, nous devons nécessairement adopter toute une série de gestes écologiques et responsables.

 

Quels réflexes épouser pour un jardinage respectueux?

 

Dans le Djurdjura, c'est d'abord repartir vers le passé pour se réapproprier ce qui reste des vieille façons culturales dont la principale est la méthode de labour (avec un attelage animal), le système d'irrigation à la rigole, la gestion en autosuffisance de banques de semences privées...etc

 

Ensuite, et c'est parce que c'est là que nous commettons le plus de dégâts, pour fertiliser, chercher une parade aux engrais chimiques qui font des ravages sur la petite faune mais surtout sur les nappes phréatiques. Favoriser pour cela, les produits biologiques qui enrichissent le sol. En effet, les matières organiques et organo-minérales permettent aux plantes une croissance régulière et continue favorisant un feuillage ( donc une végétation) et une productivité étalée. Utiliser du bon vieux fumier et du terreau issu d'un compost ( l'agudu dont parlait l'une de nos amies, il y a quelques mois).

 

Concernant le compostage, justement, c'est un procédé de transformation naturel des matières organiques. Les déchets, débarrassés des produits polluants comme le plastique, les piles...etc, sont posés et oubliés. Ils fermentent, et forment au bout d'un certain temps de maturation, un produit fertilisant riche en humus.

L'impact écologique de ce procédé est triple:

- Il participe à la diminution des ordures ménagères à traiter ( à acheminer, trier et recycler)

- Il nous évite le recours systématique à la chimie en nous faisant faire des économies

- Il participe à l'obtention de produits agricoles biologiques.

 

Vous pouvez utiliser la bonne vieille méthode chère à nos mamans, en réservant un coin du jardin pour ce faire, ou vous fabriquer un composteur qui reste le moyen le plus pratique ( des idées foisonnent sur la toile).

 

Enfin, l'un des plus grands services que nous rendrions à la nature ( et à nous, cela va de soi), serait d'économiser l'eau, ressource de plus en plus rare et précieuse. Et pour économiser cet élément si indispensable au jardinage et à la croissance des plantes, nous avons plusieurs solutions:

- Bricoler des récupérateurs d'eau pour stocker la pluie tombée du ciel en raccordant une citerne ou un fut aux gouttières des maisons

- Créer un système d'irrigation au goutte à goutte, économique et efficace, car le liquide imbibe le pourtour de la plante de façon lente en évitant le ruissellement et le gaspillage.

- Utiliser l'arrosoir pour les plantes qui sont en pots.

 

Et quand vous recevrez votre facture d'eau, vous vous apercevrez de la différence, et vous vous rendrez compte que tout compte fait, l'écologie rime vraiment avec l'économie.

 

divers-020-copie-1.JPG

 

  Le 15 mai 2011

Commenter cet article