Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog

Le p'tit conseil naturel

Widgecolo tout sur le bio

Au mois d'octobre, le temps de la cueillette des champignons sonne à nos portes; c'est la saison! Nous sommes nombreux à raffoler de ce cryptogame, non classé comme végétal parce que ne contenant pas de chlorophylle.

Selon les botanistes, il existe plus de 50.000 espèces de champignons dont seulement quelques centaines sont comestible. Certains autres ne sont pas comestibles même s'ils sont loin d'être vénéneux, d'autres sont hallucinogènes, voire toxiques et d'autres encore carrément mortels.

Le tout est de savoir faire la différence entre les uns et les autres. Combien sommes-nous à être capables de faire la distinction? 
Dans le doute, ne ramasser que ceux que nous connaîssons parfaitement, et rejeter de façon prudente, ceux portant une volve et un anneau.
                                                                                                            
                                                    
                                                     Source: Larousse des champignons- Hachette.
                                                     Voir l'album photo: Champignons.
divers-043.JPG
divers-047.JPG
divers-055.JPG

Les Champignons mortels  

L'amanite phalloïde: Responsable de la majorité des empoisonnements mortels. Reconnaissable à son chapeau verdâtre, son anneau et sa volve. C'est un champignon qui pousse en groupe, dans les sous-bois, dès le début de l'été.

L'amanite printanière:

Amanite mortelle qui apparaît sous les chênes et en terrain calcaire. Un chapeau blanc à lamelles blanches et une volve et un anneau au pied.

Odeur désagréable. 

  

L'amanite vireuse:

Amanite plus rare que les précédentes. Pousse en montagne et apparaît à la fin de l'été. Pousse en montagne et apparaît à la fin de l'été. Chapeau blanc penché, un pied blanc laineux portant une volve et un anneau.

Odeur repoussante. 

 

 

 

 

 

 

 

Le cortinaire superbe: Chapeau petit à l'image de ceux que portent les Chinois,, couleur brun fauve. Poison violent! Les lamelles sont larges, jaunes et brunes. Pousse en été sous les conifères.

Le paxille enroulé:  

Chapeau avec bords enroulés, un pied épais à la base. Pousse dès la fin de l''été sous les peupliers et les bouleaux. À ne pas confondre avec la chanterelle qui, elle, est comestible.

La lépiote brune:  

Porte un chapeau moucheté de brun et pousse en automne dans les champs. À ne pas confondre avec la grande lépiote qui, elle, est comestible, car il est plus petit et ne porte pas d'anneau.

Les Champignons Comestibles

La girolle ou chanterelle: Très bon champignon qui pousse dans les sous-bois dès la fin du printemps. Bord du chapeau enroulé, le dessous montre des plis et non des lamelles comme chez le paxtille enroulé ( mortel).

Le cèpe de Bordeaux:

C'est le plus connu des bolets comestibles. Il apparaît dans les bois, sous les chênes. Il n'a pas de lamelles mais des pores sous le chapeau.

La trompette des morts: Délicieux champignon même si le nom fait peur. En forme de tube, il est aussi nommé corne d'abondance alors qu'il n'est pas abondant et difficile à trouver dans les bois où il pousse.

Le rosé des près:

Ou l''agaric champêtre. C'est comme un champignon de Paris mais sauvage. Il fait des taches dans les près après les pluies d'automne. Le cueillir avant que les lamelles ne soient brunes.

Le faux mousseron:

Pousse en cercle dans les clairières. Son pied est fibreux et ne se casse pas. Ses autres noms? Marasme des oréades ou bouton de guêtre. Ne pas confondre avec le mortel cortinaire superbe

La morille:

On la voit au printemps dans les bois de conifères. Son pied est creux et son chapeau brun est spongieux. Ne jamais la consommes crue!