Le pompier au service de l'environnement.

Publié le par Ali Birouni

Le pompier est le meilleur ami et défenseur de l'environnement. De par son métier, il est tout naturellement désigné à garder une relation particulière avec la nature : placé aux première loges, il est un parfait observateur écologique et un témoin privilégié des mutations qui s'y développent.

Protection-civile-en-Algerie.jpg

 

À cet égard, son rôle et sa responsabilité ne sont pas des moindres puisqu'il a pour mission première de prévenir et de gérer les catastrophes naturelles, d'intervenir pour réparer les dégâts commis par l'homme, consciemment ou pas, et de former et d'impliquer le citoyen lambda à la protection de l'environnement. Mais ce n'est pas tout.

 

Car s'il y a bien quelqu'un qui est constamment à jour en termes de normes liées à l'hygiène, à la qualité et à la sécurité, c'est bien lui. S'il y a encore quelqu'un à qui l'on pense lorsqu'il y a incendie de forêt, pollution d'un cours d'eau, accident en haute montagne ou sauver une personne de la noyade, c'est toujours lui. S'il y a enfin quelqu'un à qui l'on doit prêter l'oreille lorsqu'il parle de son métier, avec passion, c'est encore et toujours lui.

 

Le pompier est un acteur indéniable de notre qualité de vie. Et, ne serait-ce que pour ça, il mérite tout notre respect. Faire appel à son expertise dans la recherche de solutions ou la mise en place de garde-fous, lors de la réalisation de projets sensibles, de projets collectifs, devrait être inscrit dans toute démarche de développement socio-économique.

 

-Visiter le site de la Protection Civile Algérienne: link

Publié dans Amis de la Nature

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article